Partners
FINA
Astral+Pool
CONSANAT
CCAN
USAS
Aquatic+Canada+Aquatique
Relay lowers record, Cochrane 4th in 400

Relay lowers record, Cochrane 4th in 400

 

BARCELONA – Another Canadian record fell on a night of near misses for Canada at the FINA World Championships in Barcelona Sunday.

 

The women’s 4x100-metre freestyle relay team of Victoria Poon, Sandrine Mainville, Chantal van Landeghem and Samantha Cheverton lowered the mark they set in the morning by nearly a full second with a time of 3:37.09. Despite smashing the national standard, Canada had to settle for fifth in a fast race that saw the U.S. win in 3:32.31, setting a continental record for the Americas.

 

“The atmosphere was pretty intense and it was a lot of fun. Just this group of girls was pretty amazing and I think that we knew we could do something pretty special tonight. It was a lot of fun,” said van Landeghem.

 

The 19-year-old Winnipeg native was the fastest of the four, swimming the third leg in 53.57.

 

“It feels great. After this morning I wasn’t sure how much more we could lower it so to lower it by another full second is amazing. I’m really proud of all of us”

 

The relay was one of two close calls for Canada in the first night of finals. Victoria’s Ryan Cochrane came fourth in the men’s 400-m freestyle, finishing just out of the medals at 3:45.02, 0.17 behind American Connor Jaeger. Reigning Olympic champion Sun Yang was the winner in 3:41.59, followed by Japan’s Kosuke Hagino at 3:44.82.

 

“Coming fourth is disappointing,” said Cochrane, who is also aiming for medals in the 800-m and 1,500-m freestyle. “I felt really good this morning and I guess the positive is to take that going forward. The 800 was definitely my focus this meet, so I’m going to keep that as a confidence booster for that race.”

 

In other evening action, Canada’s fly girls both advanced to Monday’s final in 100-m butterfly. Noemie Thomas of Richmond, B.C., and Katerine Savard of Pont-Rouge, Que., posted nearly identical times, with Thomas qualifying fifth at 57.99 and Savard sixth at an even 58.00. Savard had bested her own national record in the morning with a heat swim of 57.31.

 

“I think it’s really encouraging for the both of us because we’re really within international times and we’ve been kind of progressing together at the same rate and doing well at the same swim meets. I think we’re able to push each other and just encourage each other along the way,” said the 17-year-old Thomas. 

 

“I’m just going to go in there and have fun. It’s my first (senior) international final so my coach Tom (Johnson) said to just be in the moment and do what I think is going to make the difference from my semifinal to final so I can lift and improve the times.”

 

Meanwhile, world championships rookie Erika Seltenreich-Hodgson of Ottawa swam in her first ever semifinal, finishing 16th in the 200-m individual medley at 2:16.12.

 

Head Coach Randy Bennett called the Day 1 results “a very good start.”

 

“We have seven days of the meet and we need to have a sense of pace but we also need to build on the success we had,” Bennett said. Bennett credited new National Swim Centre – Ontario coach Ben Titley, a member of the national team staff who oversaw the relay team.

 

“The contribution of Ben Titley has been significant,” Bennett said. “I think he’s helped out, bringing the girls together and really understanding the importance of the finals is significant.”

 

Canada has sent a 34-member team (17 men, 17 women) to the world championships. Action in the pool continues through Sunday at Palau Sant Jordi. Swimming Canada's broadcast partner Sportsnet will be compiling a one-hour highlight show from the finals sessions from all eight days of the championships.  

 

For further information visit www.swimming.ca or www.bcn2013.com.

 

 

 


 

 

 

 

Le relais abaisse le record, Cochrane 4e au 400

 

BARCELONA – Un autre record canadien a été battu au cours d’une soirée de «ratés de peu» pour le Canada aux championnats du monde de la FINA à Barcelone, dimanche.

 

L’équipe du relais 4x100 mètres libre féminin de Victoria Poon, Sandrine Mainville, Chantal van Landeghem et Samantha Cheverton a abaissé la marque qu’elles avaient établie le matin par près d’une seconde complète en 3:37,09. Malgré qu’elles aient fracassé le record national, le Canada a dû se contenter de la cinquième place dans une course rapide qui a vu les É.-U. gagner en 3:32,31, établissant un nouveau record continental pour les Amériques.

 

«L’atmosphère était très intense et c’était très amusant. Ce groupe de filles était simplement très fantastique et je pense que nous savions que nous pouvions faire quelque chose de très spécial ce soir. C’était très amusant», a dit Landeghem.

 

La nageuse de 19 ans originaire de Winnipeg a été la plus rapide des quatre, nageant la troisième section en 53,57.

 

«C’est une bonne sensation. Après ce matin, je n’étais pas certaine de combien de plus nous pouvions l’abaisser, donc l’abaisser par une autre seconde complète est fantastique. Je suis vraiment fière de nous toutes.»

 

Le relais a été un des deux «ratés de peu» pour le Canada au cours de la première soirée de finales. Ryan Cochrane, de Victoria, a terminé quatrième au 400m libre masculine, terminant tout juste en dehors des médailles en 3:45,02, à 0,17 de l’Américain Connor Jaeger. Le champion olympique en titre Sun Yang a été le gagnant en 3:41,59, suivi par le Japonais Kosuke Hagino en 3:44,82.

 

«Terminer quatrième est décevant, a dit Cochrane, qui vise aussi des médailles dans les 800m et 1500m libre. Je me sentais vraiment bien ce matin et je suppose que l’aspect positif est de prendre cela pour aller de l’avant. Le 800 était définitivement mon principal objectif dans cette compétition, donc je vais utiliser cela comme motivation de plus pour cette course.»

 

Dans une autre course de la soirée, les filles du papillon du Canada se sont toutes deux qualifiées pour la finale de lundi au 100m papillon. Noemie Thomas, de Richmond, en C.-B., et Katerine Savard, de Pont-Rouge, au Québec, ont affiché des temps presque identiques, Thomas se qualifiant cinquième en 57,99 et Savard sixième en 58,00 tout juste. Savard a battu son record national dans la course du matin en 57,31.

 

«Je pense que c’est vraiment encourageant pour nous deux parce que nous sommes vraiment dans les temps internationaux et que nous progressons ensembles au même rythme et que nous faisons bien dans les mêmes compétitions. Je pense que nous pouvons nous pousser l’une l’autre et simplement nous encourager l’une l’autre en cours de route», a dit Thomas, âgée de 17 ans. 

 

«Je vais simplement me présenter et avoir du plaisir. C’est ma première finale internationale (senior), donc mon entraîneur Tom (Johnson) a dit d’être simplement dans le moment et de faire ce qui je pense fera la différence entre ma demi-finale et la finale pour que je puisse améliorer le temps.»

 

Par ailleurs, la recrue aux championnats du monde Erika Seltenreich-Hodgson, d’Ottawa, a nagé dans sa toute première demi-finale, terminant 16e au 200m QNI en 2:16,12.

 

L’entraîneur-chef Randy Bennett a appelé les résultats du Jour 1 « un très bon début.

 

«Nous avons sept jours de compétition et nous devons avoir un sens du rythme, mais nous devons aussi bâtir sur les succès que nous avons, a dit Bennett. Bennett a rendu hommage au nouvel entraîneur du Centre national de natation – Ontario, Ben Titley, membre des entraîneurs de l’équipe nationale qui a supervisé l’équipe de relais.

 

«La contribution de Ben Titley a été importante a dit Bennett. Je pense qu’il a aidé à unir les filles pour vraiment comprendre que l’importance des finales est significative.»

 

Le Canada a envoyé une équipe de 34 membres (17 hommes, 17 femmes) aux championnats du monde. L’action dans la piscine se poursuivra jusqu’à dimanche à Palau Sant Jordi. Le partenaire de diffusion de Natation Canada, Sportsnet, diffusera une émission d’une heure sur les faits saillants des sessions des finales lors des huit jours des championnats.  

 

Pour obtenir plus d’information visitez www.swimming.ca ou www.bcn2013.com.